Tunisie-Fitch Ratings : l’adoption de la Constitution, une étape dans la réduction de l’incertitude politique

L’agence de notation financière internationale, Fitch Ratings, annonce, dans un communiqué publié lundi 27 janvier 2014, que l’adoption de la nouvelle Constitution constitue une étape importante dans la réduction de l’incertitude politique en Tunisie, mais l’apaisement des tensions politiques et sociales demeure un processus long et difficile.

La Tunisie devra affronter un autre défi, celui de l’organisation des prochaines élections. Le nouveau gouvernement de Mehdi Jomâa est appelé à faire face à d’importants défis dont l’exécution du budget 2014 et la réduction du déficit budgétaire, conformément, au programme du Fond Monétaire International (FMI), lit-on dans le même communiqué.
L’agence rappelle que le retard enregistré dans la transition politique en raison de l’assassinat de Chokri Belaid et Mohamed Brahmi, la crise politique qui s’en suit et le report des élections l’ont incité à déclasser la Tunisie de ‘BB+’ à ‘BB-’ à la fin du mois d’octobre 2013. Notons qu’un classement des économies mondiales de Fitch Ratings est attendu le 25 avril prochain.

Investir En Tunisie

 

 

Code refrech Site :