Tunisie : ce qu’il faut savoir sur le gouvernement Jomâa

L’annonce du nouveau gouvernement de Mehdi Jomâa se fera ce samedi 25 janvier 2014 et non comme attendu par beaucoup vendredi.

Selon la feuille de route du dialogue national et le règlement des pouvoirs publics, le compte à rebours portant sur le délai de formation du nouveau gouvernement débute le lendemain de la nomination officielle du nouveau Chef du gouvernement par le président de la République ce qui signifie que c’est samedi et non vendredi que le « Dead Time » touchera à sa fin.
En ce qui concerne la composition du nouveau gouvernement, Mosaïque FM rapporte jeudi qu’avec Mehdi Jomâa, le nombre de ministres et secrétaires d’Etat sera revu à la baisse pour atteindre le nombre de 20. Pour ce qui est des conseillers d’État, ils seront au nombre de 10.
Le maintien de Lotfi Ben Jeddou à la tête du ministère de l’Intérieur a créé une grande polémique. Le nouveau Chef du gouvernent s’est donc vu pris entre deux feux : la nomination d’un ex-ministre à la tête de l’institution sécuritaire pourrait engendrer des réactions négatives. De l’autre part, la nomination d’un nouveau ministre pourrait tout simplement être boycottée par les syndicats.
La même source a ajouté qu’en ce qui concerne les deux dossiers d’assassinat de Chokri Belaid et Mohamed Brahmi, Mehdi Jomâa suivra en personne ces deux dossiers de prés. Il nommera dans ce même contexte un conseiller qui sera chargé du dossier sécuritaire et assurera le suivi de ces deux dossiers d’assassinat.

M.Kh

Code refrech Site :