Investir En Tunisie

Tunisie : un délégué refuse sa mutation dans une région déshéritée

Il n’y a pas que les médecins, semble-t-il, qui refusent d’exercer dans les zones de l’intérieur, réputées démunies et marginalisées.

À Bizerte, tout le monde a été surpris par les menaces proférées par M. Hassen Louleb, ex-délégué de Menzel Bourguiba, de présenter sa démission si l’on ne revenait pas sur la décision qui vient de lui signifier sa mutation, ès qualités, de Menzel Bourguiba à Joumine.
Un mouvement partiel dans le corps des délégués a été opéré dans la région de Bizerte qui a touché une bonne partie du corps.
Nous est-il permis de commenter un tel comportement ? Si oui, nous ne saurons qualifier de tels comportements que d’irresponsables. Par son refus d’exercer dans cette région (si belle mais si pauvre), le Dr. Louleb révèle les intimes motivations l’ayant poussé à accepter cette fonction. Ce n’est nullement pour servir son pays et ses concitoyens mais pour satisfaire des besoins sordides de confort et de profiter d’avantages inhérents à cette fonction. Nous souhaiterions quant à nous que l’administration accepte sa démission étant entendu que ce ne serait pas une grosse perte pour la communauté.

M. BELLAKHAL
 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More