Investir En Tunisie

Tunisie-Lutte contre la criminalité : mais où est la société civile ?

Les forces de sécurité poursuivent leurs opérations visant à identifier et à arrêter les bandes de malfrats qui écument les villes et les cités et qui perpètrent des actions de violence à l’encontre des paisibles citoyens et d’agression contre les édifices publics.

A Menzel Jemil, les forces de l’ordre sont parvenues à arrêter onze délinquants, soupçonnés d’être les auteurs de vols par effraction et de différentes actions de banditisme. Deux de ces prévenus sont déclarés potentiellement dangereux pour l’ordre public et sont accusés d’être derrière les derniers événements de mise à sac des postes de police et du parc municipal, outre le commerce de la drogue.
Il est intéressant de relever que les forces de l’ordre ont procédé à ces arrestations par leurs propres moyens, sans que les associations civiles, ni les pseudo-organisations qui clament leur attachement au pays et ses intérêts, aient participé d’une quelconque manière à prêter main forte aux représentants de l’ordre, ne serait-ce que par le renseignement. Car, on l’a dit, l’efficacité de la lutte contre les ennemis du pays est conditionnée à la coopération de tous, et l’implication des citoyens et de la société civile, en premier.

M. BELLAKHAL
 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More