Investir En Tunisie

La BAD prête à poursuivre son appui à la Tunisie

A l’occasion de la rencontre annuelle des ambassadeurs des Etats membres de la Banque africaine de développement organisée, jeudi 9 janvier, à Gammarth, le président de la BAD, Donald Kaberuka, a réitéré la volonté de la banque de poursuivre son appui à la Tunisie afin que le pays puisse surmonter ses difficultés.

M. Kaberuka a estimé que la région de l’Afrique du nord, et notamment la Tunisie, est confrontée à deux grands problèmes, à savoir le chômage expliqué par la décélération des principaux moteurs de développement et la dégradation de la note souveraine des pays.
Il a noté dans ce contexte que l’avancement du processus de transition démocratique pourra avoir des répercussions positives sur la note souveraine de la Tunisie : « Les évolutions enregistrées, récemment, pourront encourager les agences de notation à revoir à la hausse la note du pays ».
Le directeur de la BAD a fait savoir, en outre, que les perspectives de croissance pour les pays de l’Afrique du nord varient entre 2 et 3,5%, soulignant que ce taux reste toujours insuffisant pour la réalisation des objectifs assignés.
Il a, également, précisé que les pays subsahariens sont en mesure d’atteindre une croissance annuelle de 6% ou plus, bien qu’ils soient confrontés à plusieurs difficultés, à savoir la mauvaise gestion des ressources naturelles, outre le problème d’infrastructure.

A.B

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More