Tunisie : nouvelles lézardes dans les rangs de l’opposition

Les rangs de l’Opposition ont encore été ébranlés par ce que le Front du salut national a appelé « un lâchage des démocrates par Al Jomhouri ». Sur sa page Twitter, Firas Guefrach annonce qu’Al jomhouri lâche les démocrates et vote Ennahdha.

C’est en référence à l’amendement du paragraphe 4 du préambule de la Constitution, défendu par une grande partie des élus à l’exception d’Ennahdha.
Cet amendement a été rejeté par 93 voix (109 nécessaires). Les votes d’Al Jomhouri et ceux des élus de la majorité de l’Alliance démocratique ont provoqué l’ire du Front du salut national dont les membres ont perçu cette position comme une trahison.
L’amendement présenté par Attakatol et par le Courant démocratique prévoyait d’intégrer la suprématie de la Constitution aux principes de l’Etat civil.

M. BELLAKHAL

 

Code refrech Site :