Tunisie : Marzouki s’est mis d’accord avec Ben Ali pour un portefeuille ministériel

Lors d’une conférence de presse tenue mercredi 11 décembre 2013, le journaliste Safi Said a annoncé qu’il a déclaré la guerre au président de la République, Moncef Marzouki, le qualifiant de président touriste.

Le journaliste a affirmé que Moncef Marzouki s’est mis d’accord avec le président déchu Ben Ali pour être nommé à la tête du ministère des Droits de l’Homme, et ce 4 mois avant la révolution de 14 janvier : « La rencontre a eu lieu en août 2010 à Hammamet. Ben Ali a accepté d’accorder ce portefeuille ministériel à Marzouki, mais ce dernier a changé son avis après son retour en France ».
Il a ajouté que le document qui prouve ses dires a été divulgué par le ministère des Affaires étrangères. Par ailleurs, notre ambassadeur en France était au courant de cette rencontre.
Safi Said a, en outre, nié l’information parue dans le Livre noir concernant sa lettre adressé à Ben Ali où il lui demandait de lui accorder une parcelle de terrain.
Le journaliste a souligné que les tromperies parues dans ce livre noir s’inscrivent dans une perspective de règlement de compte : « Depuis ce jour, je vais tout faire pour faire tomber le président Marzouki ».

M.Kh

 

Code refrech Site :