Tunisie : Jalloul Ayed victime d’une campagne de dénigrement ?

Le nom de Jalloul Ayed, ancien ministre des Finances et candidat au poste de futur chef du gouvernement, ne cesse de créer la polémique sur la sphère politique. Plusieurs accusations de corruption ont été lancées contre l’ancien ministre.

En réponse à ces accusations, l’ancien ministre a affirmé que certaines parties tentent de lui porter atteinte en évoquant des dossiers de corruption, soulignant qu’il a été proposé pour le poste de Chef du gouvernement pour l’intérêt du pays.
Dans une déclaration accordée au quotidien « Assarih », dans son édition du mardi 10 décembre 2013, le candidat à la primature a assuré que ces informations sont fausses. Il a ajouté qu’il a lutté contre la corruption durant sa carrière professionnelle. Selon lui, il s’agit d’une campagne de dénigrement à son encontre pour écarter son nom de la liste des candidats en lice pour ledit poste.

A.B
 

Code refrech Site :