Tunisie : Marzouki n’est pas contre la candidature de Jalloul Ayed

Le porte-parole de la présidence de la République, Adnane Mansar, a affirmé, mardi 3 décembre, que le président de la République, Moncef Marzouki, n’est pas contre la candidature de Jalloul Ayed, ancien ministre des Finances, à la tête du prochain gouvernement.

Lors de son passage sur Al Wataniya 1, Adnane Mansar a souligné que le nom de la personnalité qui devrait succéder Ali Laarayedh pourrait être annoncé mercredi 4 décembre : « Un consensus a eu lieu entre les différentes parties participant au dialogue national ».
Il est à noter que Jalloul Ayed et Chawki Tabib, ex-bâtonnier de l’Ordre national des avocats de Tunisie, sont les deux candidats encore en lice pour le poste de Chef du gouvernement, selon les propos de Bouali Mbarki, secrétaire général adjoint de l’UGTT.

A.B

 

 

Code refrech Site :