Tunisie : le projet de loi de finances sous le zoom de l’Ordre des experts comptables

L’Ordre des experts comptables de Tunisie (OECT) dénonce, dans un communiqué publié mardi 3 décembre, l’insertion de certains articles dans le projet de loi de finances 2014, qui feront augmenter les charges fiscales pour les citoyens et les entreprises opérant dans le secteur formel, ainsi que l’annulation de plusieurs avantages fiscaux.

Ce projet de loi est marqué par un manque des mesures pratiques urgentes, susceptibles de limiter le commerce illicite, qui menace la pérennité de l’économie nationale, précise le communiqué.
L’ordre dénonce, également, l’intégration de mesures qui compliqueraient davantage le système fiscal au lieu d’en simplifier les procédures. Il exprime sa profonde préoccupation quant à la détérioration de la situation économique et financière du pays, suite aux baisses successives des notations souveraines, la chute de dinars par rapport aux autres monnaies et la diminution des investissements, ainsi que son engagement à défendre les intérêts du pays.
L’OECT appelle, en outre, les autorités à prendre en considération les remarques et recommandations relatives à ce projet de loi, élaborées par les soins de l’Ordre et figurant sur son site officiel.

Investir En Tunisie
 

Code refrech Site :