Tunisie : Marzouki veut s’acheter un deuxième avion

L’annonce faite lundi 02 décembre 2013 par Rabeh Jrad, PDG de Tunisair, selon laquelle la présidence de la République désire acheter un nouvel avion alors qu’elle en a déjà un, a fait couler beaucoup d’encre.
Lors de son passage sur Mosaïque FM, M. Jrad s’est dit surpris de la volonté de la présidence de s’octroyer un nouvel avion présidentiel alors que l’ancien avion est toujours en état de service et qu’il est stationné à l’aéroport.

Le PDG de Tunisair a jugé cette décision « incompréhensible » dans cette période très difficile que traversent la compagnie et le pays d’autant plus que Tunisair a besoin actuellement d’une aide financière à cause de ses pertes : « Le budget de l’Etat de 2014 ne comporte aucune clause relative aux aides à Tunisair, chose qui peut entrainer de nouvelles pertes pour la compagnie aérienne ».
Intervenant sur les mêmes ondes, Khaled Chelly, directeur général adjoint commercial de Tunisair, a déclaré mardi que l’appel d’offre de la présidence de la République concernait la mise à la disposition d’un avion pour les voyages du président de la République pour l’année 2014 : « Il s’agit d’un appel d’offre pour assurer les voyages du président de la République et non pour l’achat d’un avion ».

M.Kh
 

Code refrech Site :