Investir En Tunisie

Tunisie : le gouvernement nippon pourrait financer des mégaprojets

En Tunisie, le gouvernement nippon pourrait contribuer au financement des mégaprojets tels que l’installation d’un deuxième générateur d’électricité à Radès, le projet de dessalement de l’eau de la mer à Sfax et celui de la protection du Bassin de la Medjerda contre les inondations.

C’est ce qu’a déclaré Noureddine Kaâbi, secrétaire d’Etat chargé de la Coopération internationale, lors de la visite qu’il a effectuée au Japon, du 17 au 22 novembre 2013.
Lors de sa rencontre avec Satoshi Myamoto, président de l’Organisation nipponne pour le commerce extérieur, M. Kaâbi a affirmé la détermination de la Tunisie à réunir toutes les conditions nécessaires pour drainer de nouveaux investissements japonais surtout après le parachèvement du nouveau code de l’investissement.
Il a proposé, dans ce cadre, d’organiser, décembre prochain, une conférence au Japon pour faire mieux connaitre aux investisseurs japonais, le climat d’affaires et les avantages comparatifs du site Tunisie.
Pour sa part, le ministre adjoint japonais de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie, Ryosei Tanaka, a fait état de l’intérêt qu’accorde le gouvernement nippon à l’évolution économique en Tunisie. Il a, ainsi, réitéré sa prédisposition à encourager les sociétés nipponnes à s’installer en Tunisie et à contribuer à sa dynamique économique.

M.Kh
 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More