Tunisie : la statuette de « Ganymède » volée

Le directeur général de l’Institut national du patrimoine, Adnane Louhichi, a fait savoir que la statuette de « Ganymède » volée, le 8 novembre, du musée paléochrétien de Carthage est une pièce archéologique qui revient au 5ème siècle. Il s’agit d’une pièce unique et d’une valeur historique inestimable.

M. Louhichi a appelé, lors de son passage dans la matinée du lundi 11 novembre 2013 sur Express FM, les voleurs à restituer la statuette pour éviter de lourdes peines de prison, pouvant aller jusqu’à 10 ans : « Cette pièce est classée partout dans le monde comme étant non vendable ».
Le directeur de l’INP a, également, plaidé pour une mise à niveau des musées tunisiens et pour une valorisation du patrimoine archéologique à des fins touristiques.

A.B
 

Code refrech Site :