Tunisie : Al-Qaïda derrière l’attaque des postes frontaliers

Une source sécuritaire algérienne a annoncé, jeudi 17 octobre 2013, que les deux groupes armés, qui ont attaqué les deux postes frontaliers dans le gouvernorat de Jendouba (lire notre article), sont entrés de la Libye, en provenance du Mali.

La même source a précisé, à Mosaïque FM, que cette attaque a été commanditée par le leader algérien d’Al-Qaïda au Maghreb islamique, Abou Abdellah, appartenant au clan de l’Emir, Abdelmalek Droukdel, fondateur de l’AQMI.
Les deux groupes armés, composés de 17 terroristes de nationalité tunisienne, algérienne et libyenne, ont été envoyés sur les lieux sur ordre de Abou Houmem, leader de l’Emirat du Sahara relevant de l’AQMI.
La source algérienne a souligné que le terroriste Abou Abdellah est chargé de la coordination et de la logistique entre les groupes terroristes libyens, tunisiens et algériens.

Investir En Tunisie

 

Code refrech Site :