Tunisie : Nasreddine Shili en liberté provisoire

Le réalisateur Nasreddine Shili, incarcéré depuis le 21 août dernier, a été libéré lundi 23 septembre 2013, tard dans la soirée.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, l’avocate du réalisateur, Najet Yaacoubi a indiqué qu’il s’agit d’une liberté provisoire, en attendant sa prochaine audience le 10 octobre prochain.
Poursuivi pour avoir jeté un œuf sur le ministre de la Culture, Mehdi Mabrouk, Nasreddine Shili risque 7 ans de prison. Les chefs d’inculpation retenus contre lui sont essentiellement la conspiration et la préméditation d’actes de violences contre un fonctionnaire public, la diffamation, l’atteinte aux bonnes mœurs et l’outrage à autrui.

Investir En Tunisie
 

Code refrech Site :