Tunisie : médiation entre anti et pro légitimité

Le président de l’Instance nationale de protection des données à caractère personnel (LNPDCP), Mokhtar Yahyaoui, a annoncé une initiative de médiation pour décrisper la tension entre anti et pro légitimité.

Dans une déclaration accordée lundi 5 août à Express FM, M. Yahyaoui a indiqué que cette initiative est menée en coopération avec l’ancien bâtonnier et ex-ministre Mohamed Kilani et l’ancien diplomate Taoufik Ouanès : « Des contacts avec plusieurs partis politiques ont été déjà établis, à savoir le mouvement Ennahdha, le Congrès pour la République (CPR), Ettakatol, Al Jomhouri et l’Alliance démocratique ».
Le juge a souligné que des contacts sont en cours avec d’autres leaders politiques à l’instar du président de Nidaa Tounes, Béji Caïd Essebsi, et des organisations nationales (UGTT, UTICA…).
Il a, également, précisé que la médiation s’inspire de principes dont le maintien de l’Assemblée nationale constituante, la démission du gouvernement et son éventuel remplacement, ainsi que la neutralité de l’administration et des mosquées…

Investir En Tunisie
 

Code refrech Site :