Tunisie : le vrai-faux puits de pétrole

Nidhal Ouerfelli, secrétaire d’Etat à l’énergie et aux mines, a démenti les informations rapportées par certains médias, selon lesquelles un puits de pétrole d’une capacité de 100 mille barils par jour a été découvert sur la frontière tuniso-algérienne.

Lors de son passage lundi 22 juillet 2013 sur Express FM, M. Ouerfelli a indiqué que son département et les compagnies concernées n’ont jamais publié de communiqués à ce sujet.
En ce qui concerne le puits cité par la presse, Borj El Khadra sud, il a déclaré que ce puits est foré actuellement à une profondeur de 1300 mètres sur une profondeur de plus 4000 mètres prévus. Il n’a pas révélé encore ses secrets (gaz et pétrole).

D .M

Code refrech Site :