Tunisie : lutte continue contre les commerces anarchiques

Les autorités municipales de Bizerte poursuivent leur lutte soutenue et sans merci contre le commerce anarchique.

Après avoir « nettoyé » les rues centrales de la ville et logé les occupants dans un espace aménagé, les voilà qui entament les travaux d’aménagement de « Souk Sadkaoui » pour y installer les marchands de légumes et fruits qui envahissent les rues environnant le marché Bouchoucha et le Vieux Port.
95 vendeurs sont concernés par cette opération de transfert pour lesquels autant d’échoppes seront construites. Une réunion tendue s’est tenue dernièrement au siège du gouvernorat. Elle a été consacrée à l’audition des marchands concernés lesquels n’ont pas manqué d’émettre leurs réserves quant à la manière d’octroi des emplacements. Un délai a été accordé pour la présentation des oppositions à l’issue duquel un communiqué municipal organisant l’opération sera émis. A l’occasion du mois de Ramadan et pour des considérations sociales et humaines, une mesure a été exceptionnellement annoncée de permettre aux petits marchands de denrées saisonnières d’exercer provisoirement et en des endroits désignés.
D’autres défis attendent en fait la commission municipale chargée de l’organisation des espaces commerciaux. Le prochain aura à s’attaquer au marché spontané des voitures qui a choisi de s’installer sous les fenêtres mêmes du maire de la ville.

M.BELLAKHAL
 

Code refrech Site :