Tunisie : accords de jumelage entre Bizerte, Ghar-El-Melh et deux villes turques

Il semble que le rapprochement entre la Tunisie et la Turquie soit en voie de consolidation. C’est ce que l’on pourrait en conclure si on se référait aux accords paraphés entre les deux gouvernements.

Sur le plan régional ou local, la dernière visite de la délégation turque accompagnant le Premier ministre Erdogan, semble avoir ouvert les appétits des uns et des autres de « tisser des relations de coopération, de partenariat ou de jumelage ». C’est ainsi qu’un programme a été arrêté par le ministère de l’Intérieur qui vise la signature de 27 protocoles de jumelage entre des communes tunisiennes et turques.
Dans la région de Bizerte, outre l’établissement d’un tel protocole entre le chef-lieu du gouvernorat et la ville de Samsun, un second a été paraphé entre la commune de Ghar-El-Melh et celle de Kanik. Ce protocole prévoit une consolidation de relations à caractère administratif, culturel, patrimonial,…sachant que Ghar-El-Melh a constitué un port d’une grande importance du temps des ottomans.

M. BELLAKHAL

Code refrech Site :