Tunisie : Mohamed Abbou appelle à remplacer Rachid Ammar

Le président du Courant démocratique, Mohamed Abbou, est de retour sur la scène médiatique. Après les récents événements qu’a connus le pays, M. Abbou a décidé de rompre le silence et d’hausser le ton contre l’institution militaire.

Mohamed Abbou a appelé, dans un article publié jeudi 07 juin 2013 sur sa page Facebook, à un changement de commandement militaire, et ce après l’explosion d’une mine ayant fait deux morts et deux blessés dans les rangs de l’armée à Djebel Chaambi. Il a, en outre, fait le constat de l’échec des responsables de l’institution militaire.
M. Abbou estime que les institutions ont besoin d’un nouveau souffle. Il appelle en toute clarté à remplacer le général Rachid Ammar, chef d’Etat-major des trois armées, par une des compétences de l’armée nationale : « Un tel changement est de nature à améliorer le rendement de l’institution, et le nouveau chef d’Etat-major ne fermerait pas l’œil jusqu’à la résolution du casse-tête de Djebel Chaambi ».

D.M

 

Code refrech Site :