Tunisie : de jeunes algériens solidaires d’Amina

La presse algérienne rapporte qu’un groupe formé de cinq jeunes militants algériens de la cause féminine ont tenté d’organiser un sit-in devant l’ambassade de Tunisie à Alger, en soutien à Amina Tyler, « à nouveau inquiétée par le justice de son pays ».

Les manifestants ont été rapidement dispersés par le personnel diplomatique avec l’aide de la police locale. Le collectif entend dénoncer ce qu’il appelle la « complicité » du pouvoir algérien devant la montée de l’idéologie islamiste dans les pays voisins et réclame l’émancipation de la femme dans tout le monde arabo-musulman.
Les médias indiquent que le mouvement féministe inspiré des Femen, quoique balbutiant, existe bel et bien en Algérie. Ses membres déclarent vouloir lutter pour la libération de la femme arabe de ses chaînes et se disent fortement impressionnés par le courage d’Amina qui milite, selon eux, pour une cause noble et juste.

M. BELLAKHAL
 

Code refrech Site :