Tunisie : le CAB retrouve les Egyptiens pour les épreuves de la CAF

Le Club athlétique bizertin (CAB) entame une nouvelle aventure continentale après avoir été évincé de la coupe arabe des clubs champions puis de la Ligue des champions africaine.

Il rencontre, demain, dimanche 19 mai 2013, au 15-octobre, le prestigieux club égyptien d’El –Ismaïly, dans un match aller des deuxièmes 1/8 de finale de la coupe de la Confédération africaine de football. Après deux éliminations frustrantes, le club nordiste entend, selon ses joueurs et dirigeants, faire meilleure figure et « aller aussi loin que possible » dans cette épreuve. Cependant, l’équipe n’en continue pas moins d’accumuler des déboires, dont une affaire de corruption déposée auprès des instances judiciaires et qui n’en perturbent pas moins les esprits de la famille cabiste.
Cette affaire a entraîné, avant même d’être instruite par la justice, des mesures disciplinaires émanant du bureau fédéral à l’encontre de Marouane Troudi, une pièce maîtresse dans le dispositif de l’équipe, et sur lequel pèsent des présomptions de corruption. Cette absence sera conjuguée à celles simultanées de M’Hadhebi, le jeune et virevoltant buteur de l’équipe et de Mathlouthi, suspendus. Des absences qui vont certainement perturber les plans de l’entraîneur Kbaier. Toutefois, les cabistes se plaisent à mettre leur sérénité en avant et l’entraîneur dit posséder des solutions de rechange pour compenser les absences cumulées. L’on pense aux Sdiri, hadhriya, Rjaïbi et autre Salhi.
Les « Daraouich », comme on les appelle, sont arrivés en Tunisie dès mercredi, ils ont élu domicile dans un hôtel de Gammarth. Le club déplore, quant à lui, une absence de taille : celle de Amr El Soulia, un joueur-clé de l’entrejeu. Le club hôte a pu effectuer quatre séances d’entraînement sur la pelouse du 15-octobre.
1750 billets, dont 150 pour le public égyptien, ont été mis en vente pour cet événement sportif qui sera dirigé par un trio arbitral malien composé de Mahamadou Keïta, comme arbitre de champ, et de MM. Bala Diarra et Nari Idrissa, comme arbitres assistants.

M.BELLAKHAL
 

Code refrech Site :