Tunisie : l’université refuserait de recruter les savants

« Le jury de recrutement de l’enseignement supérieur a refusé ma candidature et ce en vue du nombre important des diplômes dont je suis titulaire. L’Université tunisienne ne veut pas recruter les savants », a affirmé la jeune chercheuse tunisienne Hayet Omri, dans une déclaration accordée au journal « Al Moussawar » lundi 22 avril 2013.

Titulaire d’un Doctorat en chimie appliquée, Hayet Omri s’est vue, également, attribuer le titre de meilleure inventrice au titre de 2012. Or ce curriculum vitae lui pose un problème pour enseigner à l’Université tunisienne.
Par ailleurs, la jeune chercheuse a souligné qu’elle est et restera toujours fière de ce qu’elle a réalisé malgré tous les entraves.

A.B

 

Code refrech Site :