Tunisie : bientôt, des médecins chinois dans nos hôpitaux

Après avoir recours à des enseignants, en provenance de la République islamique du Pakistan, notre gouvernement a choisi, cette fois-ci, de collaborer avec la Chine dans le secteur de la santé.

Abdellatif Makki, ministre de la Santé, a annoncé, que 32 médecins chinois arriveront bientôt en Tunisie dans le cadre d’un vieil accord entre la Tunisie et de la Chine.
Dans une accordée jeudi soir 11 avril 2013 à Shems FM, le ministre de la Santé a précisé que les 32 médecins œuvrent dans des spécialités toujours inexistantes en Tunisie tel que l’acupuncture.
Abdellatif Makki a, en outre, indiqué qu’un projet de loi sera examiné par les constituants. Cette loi oblige les médecins à œuvrer pendant une certaine période dans le secteur public avant de passer au privé s’ils le veulent.
Voilà qu’après les accords de coopération dans ce domaine et autres avec les pays européens, la Tunisie postrévolutionnaire a conclu des accords similaires avec l’Inde, le Pakistan, la Finlande et la Chine.
Avons-nous besoin des médecins Made In China dans les hôpitaux tunisiens ?

M.Kh

Code refrech Site :