Tunisie : précisions d’Ennahdha sur la Cyber-attaque contre les sites israéliens

Ennahdha a indiqué, dimanche 7 avril 2013, que la note publiée sur la page officielle sur Facebook du « bureau culturel du mouvement Ennahdha » et signé par Rached Ghannouchi est un communiqué qui ne provient pas du mouvement car la page a été piratée. Dans un communiqué rendu public, Ennahdha a démenti les publications portant sur des menaces de poursuite judiciaires à l’encontre des internautes tunisiens qui ont participé dans la campagne de la destruction d’Israël sur internet. Le mouvement déclare qu’il s’agit de l’intox.
Rappelons que la campagne de « destruction d’Israël sur Internet » par l’organisation Anonymous prévu pour dimanche 7 avril 2013 à 18h a commencé plus tôt que prévu dans le cyber-monde. Certains pirates ont donc commencé leurs activités sur un certain nombre de sites Web et 19000 comptes Facebook de surfeurs israéliens ont été piratés dans l’après midi du samedi 6 avril 2013.
L’organisation Anonymous avait affirmé qu’ils comptent attaquer plus de 600 sites et serveurs, et ils ont l’intention d’attaquer de nombreuses banques, des écoles des entreprises et des sites Web gouvernementaux tels que la Banque d’Israël, la Banque Leumi, le ministère des Affaires étrangères, les Arabes d’Israël, l’Université hébraïque et l’Université de Tel Aviv.

D.M

 

Code refrech Site :