Tunisie : Abou Iyadh menace de faire tomber le gouvernement Laarayedh

Le leader du mouvement Ansar Al Charia, Abou Yadh, est de retour sur la scène médiatique. Le salafiste s’est adressé, mercredi 27 mars 2013, au Chef du gouvernement, Ali Laarayedh, en personne.

Dans sa lettre, Abou Yadh a menacé de faire tomber le gouvernement de Ali Laarayedh, si ce dernier n’arrête pas ses déclarations et ses accusations, à travers lesquelles il vise à impliquer le courant salafisme dans les divers événements dangereux, qu’a connus la Tunisie : « Aux sages du gouvernement (si vraiment vous avez des sages !), arrêtez cette personne malade (Ali Laarayedh) sinon, nous annonçons une guerre contre vous et nous allons jeter votre ‘’Chef du gouvernement’’ dans la poubelle de l’histoire. Notre message est clair et court. Vous devez le comprendre ! ».

M.kh
 

Code refrech Site :