Tunisie : la fille aux seins nus, victime d’un lavage de cerveau ?

La famille de la jeune tunisienne aux seins nus a publié, dimanche soir 17 mars 2013 sur le réseau social Facebook, une vidéo dans laquelle elle défend son honneur et son nom.

La famille a affirmé que sa fille assume seule la responsabilité de ses faits et gestes : « Nous sommes une famille musulmane et nous ne pouvons pas accepter ces pratiques qui ont fortement touché non seulement notre image, mais aussi l’image de la femme tunisienne et de notre religion, l’islam. Notre fille est la victime d’un lavage de cerveau et d’une manipulation mentale. Il faut lutter contre ce fléau afin de sauver nos jeunes filles ! ».
Toujours selon cette même vidéo, le geste de la jeune Amina, activiste du mouvement féministe Femen, qui compte ouvrir une antenne en Tunisie, a détruit toute la famille ; son père, qui n’est pas arrivé à accepter le choc, est entré dans un état hystérique.
Rappelons que la jeune lycéenne âgée de 18 ans a publié la semaine dernière sur Facebook des photos aux seins nus. La jeune fille a expliqué que son initiative a été appuyée par une demande du mouvement « Femen », qui envisage de débuter ses activités en Tunisie. Il s’agit d’un premier pas, a-t-elle précisé, soulignant que d’autres photos seins nus seront bientôt publiées.

M.Kh
 

Code refrech Site :