Tunisie : aucune privatisation en vue, promet Fethi Ayadi

Le gouvernement n’a aucune intention de privatiser ou transférer un certain nombre d’établissements publics à l’Etat du Qatar. La Tunisie est et restera ouverte à tous les pays arabes islamiques, européens et même américains. C’est ce qu’a indiqué le président du conseil de la choura, Fethi Ayadi.

Dans une interview accordée jeudi 14 mars 2013 au journal Attounissiya, M. Ayadi a précisé qu’Ennahdha et ses partenaires ont des objectifs communs ; rétablir la sécurité et la confiance du peuple et des investisseurs, unir toutes les forces de la société civile, populaire et révolutionnaire, annoncer une vraie reprise… : « La Tunisie va bien et il ne faut pas craindre Ennahdha. Notre parti ne représente pas un danger pour la Tunisie ! Nous avons confiance en l’avenir de notre pays ».
Le nahdhaoui a, également, déclaré qu’il prévoit de beaux jours devant son mouvement : « Ennahdha connaîtra de meilleurs résultats aux prochaines élections. Notre mouvement est la plus proche des Tunisiens. A cet effet, Ennahdha aura plus de chance lors du prochain scrutin et sera en tête des votes ».

M.Kh

 

Code refrech Site :