Tunisie : les assassins de Chokri Belaïd sont des politiciens, selon Khamis Mejri

Le prédicateur Khamis Mejri a indiqué que les assassins du leader de l’opposition, Chokri Belaïd, sont des politiciens : « Leur objectif est politique, et les salafistes n’ont aucun intérêt à ce que l’assassinat soit commis ». Lors de son passage vendredi 01er mars 2013 sur Shems FM, le prédicateur a accusé l’élite voulant faire chuter le mouvement Ennahdha d’avoir causé l’assassinat de Belaïd. C’est le rejet de la volonté du peuple concernant l’orientation islamique qui aurait ainsi précipité la mort du secrétaire général du Parti des patriotes démocrates unifié, ajoute-t-il.
Il a, également, précisé que les déclarations du prochain chef du gouvernement, Ali Laarayedh, au sujet de la responsabilité d’extrémistes religieux dans l’affaire, portent un coup à sa crédibilité.

Investir En Tunisie
 

Code refrech Site :