Tunisie : CPR et Ennahdha en clash continu

Ennahdha_CPR.jpgDans une interview accordée à Shems Fm, Walid Bannani, membre du mouvement Ennahdha a déclaré lundi 4 février qu’Ennahdha maintiendra Noureddine Bhiri à la tête du ministère de la Justice et remplacera Rafik Abdessalem par un autre nahdhaoui au ministère des Affaires étrangères.

Le nahdhaoui a indiqué que Noureddine Bhiri gère convenablement les affaires du ministère de la Justice car il réussit dans la prise de décisions de plusieurs affaires telles que la question des magistrats.
Cependant, Walid Bannani s’est opposé à la proposition du Congrès pour la République de nommer Noureddine Bhiri en tant que vice-chef du gouvernement : « Ni Ettakatol ni le CPR ne pourront prendre de décisions à la place d’Ennahdha en ce qui concerne les nominations de ses responsables ».

M.H.D
 

Code refrech Site :