Tunisie : Zarrouk accuse Bhiri de corruption

Walid_Zarrouk.jpgLe secrétaire général du syndicat des prisons Walid Zarrouk a indiqué, après sa libération, que le ministre de la Justice, Noureddine Bhiri, est impliqué dans le détournement de l’argent des prisonniers puisqu’il a déduit la somme de 3800 dinars du Fonds social pour les prisons et la réforme sous prétexte d’effectuer une mission au Qatar.

D’autre part, et dans une interview accordée au journal « La voix du peuple » de ce jeudi 31 janvier, M. Zarrouk a précisé que le Fonds social pour les prisons et la réforme rapporte des milliards de dinars et n’est soumis à aucune loi.
Selon Walid Zarrouk, qui est intervenu sur Shems Fm, la décision de Noureddine Bhiri en ce qui concerne le système pénitentiaire fait reculer le pays.
Il estime également que les prisons tunisiennes se trouvent dans une pagaille sans précédent en raison des symboles de l’ancien régime qui dirigent les institutions pénitentiaires et manipulent les agents et les prisonniers.
Pour rappel, Walid Zarrouk était détenu pour avoir publié des informations et des photos truquées de responsables de l’Etat.

M.H.D
 

Code refrech Site :