Tunisie : retour des beaux jours pour Béji Caïd Essebsi ?

beji_bce.jpgBéji Caïd Essebsi, fondateur de Nidaa Tounes, l’a confirmé encore au grand public ! Pour la deuxième fois (lire notre article), l’ex-Premier ministre a affirmé son intention de présenter sa candidature aux prochaines élections présidentielles.

M. Essebsi a précisé, dans une interview accordée au journal émirati Al Bayan, que la prise de cette décision a nécessité une confiance en soi et de grandes discussions avec les autres parties : « A travers cette annonce, nous visons à servir la Tunisie et soulager les Tunisiens de la situation déplorable dans laquelle se trouve le pays, aujourd’hui : « Ennahdha qui conduit la coalition au pouvoir a échoué à tenir ses promesses. Le temps est venu pour que les vrais partisans de la liberté, de la démocratie, de la modernité et de la modération disent leur mot et sauvent leur pays. Ceux qui souhaitent sauver la Tunisie se rassemblent, aujourd’hui, dans un front unique ».
L’ancien Premier ministre n’a pas nié l’existence des désaccords substantiels entre Nidaa Tounes et Ennahdha quant à la compréhension de la nature de la société et de l’Etat tunisien : « Même en ce qui concerne la compréhension des valeurs de liberté, de démocratie…nous avons des stratégies différentes, chacun possède sa propre conception de la gestion des objectifs de la Révolution. Nous sommes avec la continuité, la modernité, le caractère civil de l’Etat, l’esprit de réconciliation nationale,…Toutefois, Ennahdha est totalement aux antipodes de cette vision ».
En ce qui concerne l’avenir politique de la Tunisie, le fondateur de Nidaa Tounes a précisé que la prochaine période requiert une coalition de toutes les forces démocratiques, centristes et modernistes. Ce front unique sera capable de faire face aux dangers d’extrémisme, d’exclusion…Ce sera le premier moyen qui rétablira le prestige du pays.

M.Kh
 

Code refrech Site :