Tunisie : augmentation du prix de l’alcool

boissons_alcoolisees.jpgL’Assemblée nationale constituante, ANC, a approuvé, mercredi 26 décembre 2012, un article de la loi des finances augmentant le prix du vin et des boissons alcoolisées.

Slim Besbes, secrétaire d’Etat aux Finances, a précisé que cette mesure permettra de mobiliser 170 millions de dinars pour le budget général de l’Etat 2013 fixé à 26 milliards de dinars : « Les ressources provenant d’une hausse de la taxe sur la consommation des boisons alcoolisées iront à la trésorerie de l’Etat ».
Notons que Skander Bouallègue, député d’Al Aridha Al Chaabia, a estimé que les ressources provenant de la vente des boissons alcoolisées sont « haram » conformément à la loi islamique la charia et ne doivent pas faire partie des ressources de la trésorerie générale de l’Etat.
Le député a ainsi suggéré la création d’un fonds pour ces ressources qui doivent être destinées, d’après lui, au paiement de la dette de la Tunisie.

M.Kh
 

Code refrech Site :