Tunisie : Al Qotb et la bipolarisation

Gresh.jpg« Les gauches arabes face au piège de la bipolarisation politique », tel est l’intitulé de la conférence donnée, samedi 08 décembre, par Alain Gresh, journaliste, directeur adjoint du Monde diplomatique, à l’invitation d’Al Qotb (Pôle). Le parti poursuit une série de conférences qu’il a initiée depuis trois mois environ.

Il y avait foule à l’hôtel Ibn Khaldoun, à Tunis, où a eu lieu cette conférence. M. Gresh a commencé par brosser un bref historique de la Révolution française d’où a émergé le terme de laïcité, sujet à de multiples interprétations. L’orateur a affirmé que les révolutions arabes ont été marquées par un refus catégorique du retour aux anciennes dictatures. Il n’est plus possible de d’admettre que de tels types de régime soient instaurés de nouveau.
Le journaliste a soutenu que le double langage est commun à tous les politiques, que l’intérêt du parti prime souvent et qu’en l’absence d’un projet clair et transparent, le parti au pouvoir perd de sa crédibilité.

M.B
 

Code refrech Site :