Tunisie : appels à la démission de Bhiri

bhiri-justice.jpgLa Ligue nationale de protection de la Révolution a appelé à la démission de Noureddine Bhiri, ministre de la Justice, en lui reprochant de n’avoir pas réussi à réformer le système judicaire.

Dans un communiqué rendu public mardi 20 novembre, la Ligue a ajouté que l’actuel ministre de la Justice n’a pas réussi à rompre avec les pratiques de l’ancien régime dont l’arrestation d’innocents, la fabrication de fausses accusations outre la mort de prisonniers.
Cette réclamation intervient suite au décès de deux jeunes salafistes, Béchir El Golli et Mohamed Bakhti, détenus impliqués dans l’affaire de l’attaque de l’ambassade américaine en septembre dernier. La Ligue a, également, appelé à prendre des mesures urgentes pour préserver la vie des autres détenus en grève de la faim et dont le nombre dépasse 50.
Notons que cette demande a été formulée par d’autres partis de l’opposition dont le Front populaire.

M.Kh

 

Code refrech Site :