Tunisie – Vente des terres de l’Etat aux étrangers : à qui revient la décision ?

APIA.jpgAbdellatif Ghdira, directeur de l’APIA, a présenté, mardi 17 juillet 2012 sur les ondes d’Express fm, les résultats encourageants des investissements agricoles durant le premier semestre de 2012.

Le directeur de l’APIA a répondu aux dernières déclarations de Ridha Saidi, ministre chargé des Affaires économiques, par rapport à une éventuelle législation donnant droit aux étrangers d’acheter des terres agricoles comme le cas du Maroc.
Selon M. Ghdira, cette décision revient au gouvernement et par la suite à l’Assemblée nationale constituante, ANC, de choisir ou non de vendre les terres de l’Etat aux étrangers pour booster les investissements.
Le directeur de l’APIA estime que cette option est tout à fait envisageable à condition qu’elle soit bien légiférée.

M.H.D

Code refrech Site :