Tunisie – Bac 2012 : ambiance festive

bac2012.jpgA l’occasion du démarrage des épreuves du baccalauréat, les différents gouvernorats du Grand-Tunis ont enregistré, mercredi 06 juin, une ambiance festive et une dynamique spéciale.

La préparation du baccalauréat est un moment clé, en première comme en terminale. Tôt le matin, certains candidats ont préféré être aux alentours de leur centre examen dans le but de bien se préparer psychologiquement au premier examen du baccalauréat. D’autres, optent pour un bref petit déjeuner, sans grand appétit simultanément avec un dernier flash de révision du matin.
Durant le premier jour, la majorité des bacheliers ont passé l’épreuve de philosophie qui semble être, à l’esprit des élèves, la plus difficile et la plus compliquée dans la mesure où l’obtention d’une moyenne de 10 sur 20 est tributaire non pas du niveau de l’élève mais plutôt de l’état d’esprit du correcteur.
Dans une déclaration à l’agence de presse Xinhua, M. Taher Sniha, vice-président d’un centre d’examen à Ben Arous, a précisé que le baccalauréat demeure la clé de la vie du jeune Tunisien. Car, sans ce diplôme, l’élève n’aura pas de chance de postuler pour un travail honorable surtout que le marché tunisien n’offre pas beaucoup d’opportunité d’emploi.
Les parents des candidats essayent durant la dernière semaine avant le baccalauréat de satisfaire tous les besoins de leurs enfants afin de leur préparer un climat mental propice en prévision du démarrage du baccalauréat, une étape vitale pour l’avenir de l’élève.
Plus de 129 000 candidats passent cette année le baccalauréat répartis sur 528 centres d’examens sur tout le territoire du pays. Les épreuves ont lieu du 6 au 13 juin pour la session « principale ». En cas de non-réussite, les candidats se présenteront la « session de contrôle », du 26 au 29 juin.

M.Kh
 

Code refrech Site :