Tunisie : les plasticiennes autodidactes exposent à Monastir

plasticiennes_1.jpgLa douzième session de la rencontre nationale des plasticiennes autodidactes organisée complexe culturel de Monastir sous l’égide du commissariat régional de la culture a été clôturée le 27 Mai 2012 par la remise du premier prix à la plasticienne Nabiha Guiga.

Le deuxième prix a été décerné à Louem Tahri, le troisième prix a été accordé à Amel Hajjar, le quatrième prix à la turque Culçin Anmaç et le cinquième prix à Samia Ben Youssef.
Le jury est composé de Mahmoud Gafsiya président, Sami Bechir, Walid Jawahdou et Khaled Abdrabbou, membres.
Le programme de cette édition est riche et varié. Cette manifestation a comporté des ateliers, des travaux pratiques, des espaces de loisirs et de détente.
Plus de 70 plasticiennes autodidactes sont venues de tous les gouvernorats de la République afin de confronter leurs expériences, créations et recherches dans le domaine des arts plastiques. Et puisque la Tunisie est un pays ouvert sur les autres cultures, cette manifestation a connu la participation de plusieurs artistes étrangères; des taïwanaises, des russes, des turques et serbes.
Cette édition a connu des changements en comparaison avec les éditions précédentes. Il s’agit de l’annulation du débat idéologique et son remplacement par des cours de travaux pratiques animés par le professeur Fateh Ben Ameur. Cet atelier a été consacré à l’étude des exemples de toiles exposés, des couleurs faits par les artistes autodidactes, etc.
D’autres ateliers ont été présents, de peinture dirigés par Khaled Abdrabbou et de céramiques animés par Walid Jawahdou.
Le ministère de la Culture n’a pas soutenu cette manifestation. Il est temps qu’il la prenne en charge financièrement.

Souhir.L
 

Code refrech Site :