Investir En Tunisie

Blanchiment d’argent : la Tunisie classée 5ème

Blanchiment_argent_2.jpgDans la liste des pays qui transfèrent de l’argent sale vers la Belgique, la Tunisie se retrouve 5ème ! Au total, 23 dossiers de corruption politique ont été ouverts en 2011, par la Cellule de Traitement des Informations Financières, CTIF, bien plus que les 9 ouverts en 2010, même si tous n’ont pas de lien avec les printemps arabes.

M. Jean-Claude Delepière, directeur de la Cellule, a déclaré, à rtbf.be, que la CTIF a débusqué plus de 23 millions d’euros d’argent douteux en 2011. Quatre fois plus qu’en 2010 !
Il a rappelé qu’il avait mis en garde contre les conséquences possibles des Révolutions en Tunisie, en Libye et en Egypte sur le blanchiment : « L’impact des Révolutions arabes de l’an dernier se fait sentir: des dictateurs et leur entourage ont commencé à blanchir leurs avoirs. Les banques et bureaux de change avaient été prévenus. Car en fonction des évènements, les transactions douteuses peuvent aller très vite et il est trop tard pour saisir des fonds qui ont changé de compte ».
M. Delepière a ajouté qu’avec 20 001 déclarations de soupçon provenant des entreprises, professions et autorités tant financières que non financières, soit +7%, et 5183 nouveaux dossiers, soit +5%, la Cellule n’a pas chômé l’an dernier.

M.Kh

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More