La Tunisie, carte du transit vers la Libye, selon le Groupe Al Ghanim

Groupe-Al-Ghanim.jpgL’engagement de la Tunisie sur la voie de la démocratie doit de nouveau attirer les investissements qui, seuls, permettront au pays une réelle reprise de la croissance économique, mise à mal par la Révolution.

L’entrée du groupe de l’homme d’affaires saoudien, Cheikh Salah Abdallah Kamel, sur le marché tunisien semble attirer plusieurs autres groupes du Golfe à investir en Tunisie, à l’instar du Groupe qatari Al Ghanim Ben Saad Al Saad & Sons Group Holdings, GSSG.
A l’occasion de sa visite en Tunisie et suite à l’entretien qu’il a eu avec le président de la République, M. Moncef Marzouki, M. Ghanim Ben Saad Al Saad, président du Groupe GSSG a tenu, mardi 28 février, une conférence de presse, au cours de laquelle il a exprimé la volonté de son groupe d’investir dans les marché tunisien et libyen.
M. Ben Saad Al Saad a annoncé la création de LQ Holding, une société d’investissement qui vise le marché libyen à partir de la Tunisie. Le projet est en partenariat avec l’homme d’affaires libyen, M. Wahid Borchan.
M. Borchan a précisé que le groupe qatari a choisi la Tunisie comme base arrière pour sa conquête du marché libyen. C’est en Tunisie que la société d’investissement libyo-qatarie LQ Holding sera basée. : « Le choix de la Tunisie comme siège de la société n’est pas fortuit. Ce pays possède les compétences nécessaires pour lancer des projets en Libye, surtout que la situation sécuritaire ne s’est pas encore rétablie là bas ».
Par cette nouvelle filiale, l’objectif du groupe est de dynamiser le secteur privé en Libye et en Tunisie. LQ Holding envisage l’établissement de partenariats stratégiques et durables axés sur l’échange d’expériences et d’expertises avec des hommes d’affaires tunisiens désireux d’investir en Libye.
Grâce à son capital de plus de 80 millions de dollars US, LQ Holding a également des ambitions sur le sol tunisien. Le groupe, qui englobe plus d’une vingtaine de sociétés à travers le monde, actives entre autres dans les domaines du commerce, de la finance, de l’éducation ou encore de l’information et de la communication, compte y mener des projets. La société vise essentiellement les zones intérieures en Tunisie.

M.Kh

Code refrech Site :