Tunisie : Desertec promet 20 000 emplois

Desertec.jpgQui dit que le solaire n’est pas présent en Tunisie ? Le soleil est là. La Tunisie pourrait fournir de l’énergie à l’Europe ! Après le développement de projets au Maroc et en Algérie, Desertec va soutenir un gigantesque projet en Tunisie.

La fondation apporte son soutien officiel à un colossal projet « TuNur », quatre fois plus grand, qui coûterait quelque 10 milliards d’euros.
La centrale solaire de TuNur produira 2 GW d’électricité, en moyenne deux fois plus qu’une centrale nucléaire, destinés à l’exportation vers l’Europe. La production devrait démarrer en 2014 et atteindre tout son potentiel en 2016.
Ce projet, présenté depuis mai 2011 par le petit développeur Nur Energie, basé à Londres, a de quoi faire rêver : 825.000 miroirs installés dans le désert tunisien à l’horizon 2014. Quelque 20.000 emplois seraient promis aux Tunisiens pour la construction et la maintenance.
Avec l’appui de la fondation Desertec, NUR Energie a lancé le projet TuNur pour exporter l’énergie solaire d’Afrique du Nord en Europe, reliant la Tunisie à l’Italie via une ligne de Courant continu haute tension (CCHT, ou HVDC en anglais). Lorsqu’il sera achevé, TuNur sera l’un des projets d’énergie solaire les plus étendus au monde.
Ce qui est vraiment unique avec ce projet, c’est qu’il est une vraie collaboration Sud-Nord qui met en exergue non seulement les bénéfices socio-économiques qu’une telle association peut apporter, mais prend aussi en considération l’impact environnemental, ce qui a conduit au choix de la technologie employée (centrales thermiques solaires) et à la conception générale du projet. Pour ne pas accélérer le processus de désertification, TuNur utilisera fort peu d’eau et recyclera en système fermé la vapeur produite par ce procédé de rangées de miroirs reflétant la lumière du soleil vers une tour de stockage. Cela va transformer le Sahara en une ressource qui pourra à la fois entraîner l’économie locale et satisfaire la demande croissante d’électricité à faible intensité carbonique.
Contrairement à d’autres projets ambitieux, où l’idéalisme, les coûts élevés et un mauvais timing se heurtèrent à la dure réalité de la construction de pipelines solaires géants, le projet TuNur de NUR Energie tombe à pic.
Avec des projets optimistes, coopératifs et ambitieux comme celui-ci organisés à travers des collaborations entre l’Europe et l’Afrique du Nord, et les initiatives des secteurs privés et publics, le futur rayonnant de millions de gens est assuré.

Meriem.Kh
 

Code refrech Site :