Tunisie : évolution positive des crédits bancaires

attijari_bank_09.jpgAu 30 septembre 2011, Attijari Bank a réussi à devancer la banque de l’habitat et occuper la 5ème place dans les encours de dépôts grâce à une croissance de 4,4% contre une baisse de 3,1% des dépôts de la BH.

Selon une analyse réalisée par Tunisie valeurs, les dépôts du secteur bancaire ont enregistré une hausse de 3,3% à 36 044MDt.
Les crédits ont connu une progression plus importante que les dépôts, soit 11% depuis le début de l’année 2011. Cette croissance a été favorisée en grande partie par la baisse du taux de réserves obligatoires à 3 reprises (de 12,5% à 2%) sur le premier semestre.
Toutes les banques ont connu une évolution positive de leurs crédits, mais dans des proportions différentes.
Grâce à la forte croissance de ses crédits (+15%), la BNA a dépassé le seuil des 6 000MDt, occupant la position de leader en termes de crédits, juste avant la STB.
Le PNB du secteur a progressé de 7,1% par rapport à la même période de l’année dernière. Toutes les banques ont connu une croissance de leur PNB à l’exception de la STB (-6,5% à 157,7MDt) et la BTE (-3,7% à 16,5MDt). UBCI, BIAT et UIB ont enregistré une forte croissance de leur PNB (respectivement 25%, 14,9% et 16,7%), boosté par les marges d’intérêts.
La marge d’intérêts du secteur a gagné 2 points à 58,7% par rapport à la même période de l’année dernière. Ceci s’explique par le double effet de la croissance notable des crédits et la faible contribution des revenus nets du portefeuille titres des banques (20,2% contre 21,6% en 2010) occasionnée par la baisse du taux directeur (de 4,5% à 3,5%).
Cette baisse du taux moyen mensuel du marché monétaire (TMM), bien qu’elle doive encourager les crédits et stimuler la croissance économique, pourrait occasionner à terme des pressions sur la marge d’intérêts des banques et par conséquent sur leur PNB.

Khadija.T
 

Code refrech Site :