Investir En Tunisie

Tunisie : les Assurances Salim sur la bonne voie

assur_salim.jpgPrésidée par son directeur général, Ali Hammami, la société Assurances SALIM a tenu vendredi 30 septembre 2011 au siège de la Bourse de Tunis sa communication financière portant sur les réalisations de la société au terme du premier semestre de l’année en cours ainsi que les perspectives de développement à court et moyen termes.

Passant en revue les réalisations de la compagnie, malgré l’aggravation de la sinistralité notamment au niveau des risques divers et de la branche automobile ainsi que la baisse du taux directeur de la BCT à deux reprises, SALIM a ajusté ses prévisions budgétaires de l’exercice 2011 en fonction de la nouvelle conjoncture, a indiqué M. Hammami.
De même, le management de la compagnie a entamé une révision de la politique de souscription de la branche Automobile par la prise de mesures correctives visant l’amélioration du résultat technique de cette branche.

les_Assurances_Salim.jpg

Ainsi, et en dépit de cette conjoncture économique difficile, Assurances SALIM a pu enregistrer un chiffre d’affaires global de 21,5 millions de dinars contre 18,8 millions de dinars à fin juin 2010, soit en progression de 14,42% avec un taux de réalisation de 55,08% par rapport aux prévisions au 31/12/2011.
«Il y a lieu de signaler à cet effet que l’appartenance au groupe BH est à l’origine de l’aliment de SALIM à hauteur de 43% de son chiffre d’affaires ».
Sur le plan boursier, à fin septembre 2011, le titre SALIM est classé en 7ème position en termes de performance (+24%), et en première position au niveau du secteur financier, «SALIM est incontestablement sur la bonne voie», se félicité le directeur.
Quant aux perspectives de la société à court terme (31/12/2011), afin de réaliser les prévisions annoncées, M. Hammami a indiqué que SALIM prévoit une évolution des règlements des sinistres nets de recours de 14% pour atteindre 16,395 millions de dinars, dont 44% alloués à la branche Automobile, une évolution des engagements techniques de 21,22% pour atteindre 83,335 millions de dinars et un résultat prévisionnel avant impôt de l’ordre de 5 millions de dinars, soit en progression de 7% par rapport à 2010.

H.M
 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More