L’avenir de la Tunisie, une priorité !

forum_Atuge.jpgLe modèle de développement pour la Tunisie de demain, tel est le thème de la 20ème édition du forum de l’Association des Tunisiens des grandes écoles organisé jeudi 22 septembre 2011, à Tunis.

Lors d’une conférence de presse tenue à cette occasion, le président de l’Atuge, M. Mehdi Gueddas, a précisé que tout le monde doit donner la priorité à l’avenir du pays qui a tant donné à ses enfants. A travers ce forum, l’association essaye de contribuer à relever les défis majeurs que rencontre la Tunisie, notamment au niveau de l’emploi et du développement régional : « Il faut revoir la question du modèle de développement à long et à moyen terme, en identifiant les failles de l’ancien afin de les éviter ».
Le ministre des Affaires sociales, M. Mohamed Ennaceur, est affirmatif : « le peuple n’a plus confiance ni dans les institutions, ni dans l’avenir du pays. Il est primordial de restituer la confiance et remettre la machine en avant. Ceci nécessite un modèle du développement durable pour répondre aux aspirations des Tunisiens notamment les jeunes.
Ce nouveau modèle doit autant privilégier l’avenir que le présent. L’Etat, de son côté doit instaurer le consensus social pour assurer développement solidaire et rétablir la confiance envers l’avenir».
M. Radhi Meddeb, président d’Action et Développement solidaire, a indiqué qu’il s’agit de procéder à des réformes structurelles urgentes afin d’assurer un modèle de développement efficient. La révision du secteur financier, la refonte du système fiscal et la rectification des codes d’incitation d’investissement sont des prérogatives : « Le modèle efficace pour le développement de la Tunisie devra être inclusif, solidaire, éco social et innovant ».
Selon M. Moalla Mansour, ancien ministre, la Tunisie a besoin d’un modèle de développement pratique et généraliste qui emprunte aux socialistes ce qu’ils méritent.
Les priorités de l’Etat sont le renforcement de l’investissement, la création d’emploi, l’établissement d’un système financier équilibré et la délimitation du déséquilibre des régions.
En marge du forum, un village employabilité a eu lieu. Il a pour mission d’assister les jeunes diplômés dans la rédaction de leur CV et leur donner des conseils sur la manière de réussir un entretien d’embauche.

Un autre village challenge a été organisé. Il est dédié à l’entreprenariat et à l’innovation regroupant investisseurs, entrepreneurs et porteurs d’idées.


Manel.K

 

Code refrech Site :