Tourisme : mésentente entre agents de voyages et hôteliers

tourisme_interne.jpgHôteliers et agents de voyages s’accusent. Ils ne collaborent pas assez et chacun essaie de faire la sourde oreille. Il y a un vide quelque part : un manque de collaboration entre certains hôteliers et agents de voyages et comme une crise latente de confiance entre les deux parties.

D’où la nécessité d’élaborer une charte de déontologie entre agents de voyages et hôteliers fixant un code de conduite. La présente charte de déontologie vise donc à rappeler ces obligations, afin d’assurer l’information des intéressés et de leur permettre de disposer d’un guide pratique de bonne conduite.
L’adhérent, agent de voyage ou hôtelier s’engage à tout faire pour respecter les règles de déontologie de la profession auquel doit se conformer tous les acteurs du réseau. Cette charte signée par la Fédération tunisienne d’hôtellerie et celle des agences de voyages régie leurs relations bilatérales. Elle doit être acceptée, respectée, signée et appliquée par toute la profession. C’est une sorte de contrat moral entre agent de voyage et hôtelier qui doivent respecter leurs engagements. Ce code de conduite doit être fondé sur des rapports confiants et harmonieux. Nul doute que cette approche contribue à revaloriser les relations entre professionnels et éviter ce manque de déontologie.

MY
 

Code refrech Site :