Investir En Tunisie

Tunisie : « fais que ton pays soit heureux », slogan mobilisateur

Khaled_chouket.jpgLe débat et le dialogue national viennent d’être lancés sur la jeunesse et l’avenir, après la Révolution du 14 Janvier 2011 sous le slogan « fais que ton pays soit heureux ».

« Salha » est une ONG qui se penche sur des sujets et des études sur le développement et l’environnement. La Fondation « Salha », a vu le jour après la Révolution tunisienne avec à sa tête l’écrivain et journaliste Khaled Chouket
Le débat national est une série de séances de dialogue et de brainstorming avec des jeunes tunisiens dans plusieurs régions de Tunisie. Il comporte des ateliers d’audiovisuel pour documenter les opinions et la mise en mémoire des débats menés avec les jeunes lors de ces séances. La participation active à la vie publique et la construction d’un Etat démocratique après la glorieuse Révolution seront les thèmes majeurs abordés lors des séries de rencontres avec les jeunes.
L’initiative « fais que ton pays soit heureux » assure le suivi d’un calendrier chronologique semblable à se qui a été vu lors du déclenchement de la Révolte populaire en Tunisie. Le début entame une première phase de dialogues et d’ateliers dans les gouvernorats de Sidi Bouzid et Kasserine avant de passer à d’autres gouvernorats de la république en succession comme les chapitres de la propagation de la révolte tunisienne d’un lieu à l’autre.
La Fondation a fait appel à un certain nombre d’intellectuels et d’artistes de renommée pour l’encadrement et la contribution aux débats avec les jeunes dans les villes et villages des régions de l’intérieur du pays à l’instar de l’écrivain irakien Dr. Abdul Hussein Chaabane qui, lors des premiers stades du projet, a présenté à Tunis une conférence sur « le rôle de la Révolution de la Tunisie dans la promotion du projet de culture arabe » avant qu’il contribue à une série de réunions avec les élites culturelles et des jeunes dans les gouvernorat de Sidi Bouzid et Kasserine et donne l’envoi du débat national.
La fondation « Salha » se veut un support moral pour la jeunesse tunisienne à travers le projet «fais que ton pays soit heureux » pour les pousser à envisager positivement et avec optimisme leur avenir et l’avenir de leur pays après la Révolution, à s’abstenir de penser négativement avec les tendances à l’immigration clandestine et de s’engager dans le monde de la drogue, de la délinquance et crime.
La Fondation vise à la documentation de la Révolution tunisienne visuellement par un mémorandum de la jeunesse et sa participation à la vie publique et le processus de construction d’un Etat moderne et démocratique.

S.L
 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More