Tunisie : Farid Abbés crée le « Club d’investissement »

Farid_Abbes.jpgL’Homme d’Affaires Farid Abbés vient de lancer un fonds de solidarité en faveur des régions baptisé « Club d’Investissement ». Pour en savoir plus sur cette initiative, Investir en Tunisie a interrogé pour vous Farid Abbés.

Qu’est ce que le Club d’Investissement ?
L’économie tunisienne est en danger, c’est pour cela que nous avons le devoir en tant qu’investisseurs privés de soutenir les efforts de l’Etat et aider à la reconstruction. L’économie nationale est confrontée à des enjeux et à des défis majeurs. De grandes réformes sont nécessaires pour que nous soyons au niveau de la concurrence et au niveau de la compétition internationale. La prise de conscience du gouvernement est pour nous un grand soutien et un grand réconfort.
Le Club d’investissement est un fonds de solidarité orienté vers les régions qui n’ont pas connu un taux de croissance satisfaisant. Il fait appel aux investisseurs citoyens. En tant qu’hommes d’Affaire tunisiens, nous sommes reconnaissants aux jeunes qui ont libérés nos esprits et nos âmes. Nous souhaitons que ce Club trouve le soutien des investisseurs privés.
Votre message aux investisseurs
Nous, les investisseurs tunisiens, avons une dette envers les jeunes qui nous ont permis de nous débarrasser de la peur qui nous a accablés durant 23 ans et envers la Révolution. J’ai lancé une proposition, celle de créer un club d’investissement regroupant des investisseurs privés. L’objectif est de parrainer de jeunes promoteurs industriels qui viennent des régions, comme Thala, Kasserine, le nord ouest… De manière à ce que nous puissions et assurer une aide sociale et créer de la richesse. C’est une initiative que j’ai prise avec un don d’un million de dinars et je m’attends à ce que tous les investisseurs privés consolident cette initiative pour que nous établissions la preuve de notre engagement citoyen vis-à-vis de ces communautés.

Propos recueillis par A. Fatnassi
 

Articles similaires