Investir En Tunisie

La Tunisie porte le nombre de ses parcs nationaux de 8 à 15

parcs_nationaux.jpgLes parcs nationaux de Tunisie sont actuellement au nombre de huit et couvrent une superficie totale de 201 790 hectares. Chaque parc national est spécifique par sa situation géographique, sa faune et sa flore, sa diversité biologique et son histoire.

C’est le code forestier promulgué en 1966 et refondu en 1988 qui constitue l’outil juridique de base en matière de conservation du milieu naturel en Tunisie et de création des parcs nationaux. L’accès aux parcs est soumis à une autorisation préalable. La demande doit être effectuée auprès de la Direction générale des forêts ou du commissariat régional concerné.
Le plus connu des parcs nationaux, celui de l’Ichkeul, est classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1980.
On compte parmi ces parcs, le Parc national de l’Ichkeul, le Parc national de Bouhedma, le Parc national de Boukornine, le Parc national de Chambi, le Parc national d’El Feija, le Parc national de Jbil, le Parc national de Sidi Toui, le Parc national des îles de Zembra et Zembretta,
Une série de décrets récemment promulgués portent le nombre des parcs nationaux de huit à quinze et créent en conséquence les parcs suivants :

– Le parc national à « Jebel Zaghouan » du gouvernorat de Zaghouan.
– Le parc national à « JebelZaghdoud » du gouvernorat de Kairouan.
– Le parc national à « Jebel Serj »du gouvernorat de Siliana et du gouvernorat de Kairouan
– Le parc national à Senghar- Jabess du gouvernorat de Tataouine
– Le parc national à Jebel Mghilladu gouvernorat de Kasserine et du gouvernorat de Sidi Bouzid.
– Le parc national à Jebel Orbata du gouvernorat de Gafsa.
– Le parc national à Dghoumès du gouvernorat de Tozeur
 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More