Investir En Tunisie

Tunisie : les décisions prises lors d’un Conseil ministériel élargi

Le président de la République, Beji Caid Essebsi, a présidé, ce mercredi 18 février 2015, un Conseil ministériel élargi, suite à l’attaque terroriste perpétrée dans la nuit du mardi à mercredi contre une patrouille de la garde nationale dans la région de Boulaaba, à Kasserine, ayant couté la vie à quatre agents de la garde nationale.

Le Chef du gouvernement, Habib Essid, a fermement dénoncé cette opération terroriste, soulignant que cette opération « lâche » ne pourra pas passer inaperçue et que les massacres seront poursuivis dans leurs cachettes. Il a également appelé l’Unité nationale à continuer la guerre contre le terrorisme.
L’évolution des événements en Libye, la détérioration de la situation sécuritaire dans ce pays voisin et ses répercussions sur la sécurité de la Tunisie étaient également au centre d’intérêt de ce conseil ministériel.
Les parties réunies ont souligné la nécessité d’intensifier le contrôle sur les frontières avec la Libye et de prendre toutes les mesures nécessaires pour empêcher l’organisation terroriste L’Etat islamique d’avancer sur le territoire tunisien.
En ce qui concerne la situation économique, le conseil ministériel a évoqué la détérioration du pouvoir d’achat du Tunisien et la nécessité de maitriser les prix, annonçant la création de commissions régionales chargées d’étudier l’instauration de dispositions pour contrôler les prix.
Il a été décidé également de présenter le projet de loi concernant l’annulation de la taxe de sortie imposée aux étrangers cet après-midi au bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) pour adoption.
D’autre part, le ministère des Finances annonce, dans un communiqué rendu public, la réduction des impôts pour les personnes à faible revenu (moins de 5000 dinars par an). Il a été également convenu de céder l’avion confisqué A340 tout en respectant les dispositions en vigueur.

A.B
 

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More