Investir En Tunisie

Tunisie : eLSeed réalise une fresque monumentale sur une façade de l’IMA

altC’est aujourd’hui, jeudi 10 juillet 2014, au soir que sera inaugurée la fresque géante réalisée par le Franco-Tunisien eLSeed pour le compte de l’Institut du Monde arabe (IMA) de Paris.

Cette œuvre monumentale de 800m² ornera l’une des façades du bâtiment. Elle a été commanditée à cet artiste français d’origine tunisienne devenu célèbre dans le monde entier pour ses nombreux « calligraffitis » et sélectionné parmi plusieurs concouristes.
C’est à l’invitation de Jack Lang, président de l’IMA, qu’eLSeed, 32 ans, a entrepris depuis une semaine de décorer à la bombe l’un des pignons du bâtiment avec d’élégants « calligraffitis » bleus et argentés. Le « calligraffiti » est un art de rue graphique mariant la calligraphie arabe et le graffiti.
Les architectes de l’IMA ont donné leur feu vert pour que cette fresque soit réalisée. Prévue pour être inaugurée ce soir, la fresque n’est pas encore achevée, mais cela ne semble pas décourager eLSeed qui promet de « travailler toute la nuit pour finir à temps »
L’œuvre appelée à orner la façade de l’IMA est inspirée d’une citation de Stendhal « l’amour est le miracle des civilisations », traduite en arabe, explique l’artiste qui estime qu’elle résume l’esprit de l’IMA qui est de rapprocher les cultures, d’être un pont entre l’Orient et l’Occident.
Né en France en 1981 de parents tunisiens, eLSeed se présente comme un « calligraffiteur », pratiquant simultanément la calligraphie et le graffiti. Il a peint des murs à Paris, Montréal, Berlin, Tunis, Doha, Dubaï, Chicago ou encore Los Angeles. Il a notamment décoré le minaret de Gabès, sa ville d’origine en Tunisie, avec un verset du Coran sur l’enseignement de la tolérance.

M.BELLAKHAL

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More